Règlement intérieur de la résidence

la Pensée sauvage a pour mission d’accueillir des écrivains pour leur permettre d’écrire en dehors de leur cadre de vie habituel et avec l’assurance d’une rémunération. La durée de résidence varie entre  2 et 6 mois, selon le projet et le crédit de résidence obtenu du Centre National du Livre. La résidence peut accueillir un à deux écrivains simultanément, ou sur place ou dans des logements voisins.

La Pensée sauvage a comme particularité l’ouverture aux différentes disciplines artistiques ayant pour dénominateur commun : l’écriture

I. Conditions d’éligibilité

Peuvent adresser un dossier de candidature les auteurs qui ont déjà publié  (selon les critères d’éligibilité du CNL)
pour les romanciers, les auteurs jeunesse, les auteurs de bandes dessinées, un ouvrage en langue française à compte d’éditeur et à plus de 500 exemplaires
pour les poètes, un ouvrage en langue française à compte d’éditeur et à plus de 300 exemplaires
pour les auteurs de théâtre, un ouvrage en langue française à compte d’éditeur et à plus de 500 exemplaires ou plusieurs représentations en public, dans des conditions professionnelles, d’au moins deux œuvres
pour les illustrateurs jeunesse, de deux albums à compte d’éditeur à plus de 500 exemplaires
pour les essayistes, un ouvrage en langue française à compte d’éditeur et à plus de 500 exemplaires ou articles dans au moins trois revues différentes.

II. Composition du dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comporter le, ou les ouvrages déjà édités, en cinq exemplaires, le projet d’écriture et une lettre de motivation (note d’intention de l’auteur, ses motivations), un CV et une bibliographie commentée.

III. Engagements de la Pensée sauvage

La Pensée sauvage s’engage à :
• soumettre les candidatures présentée dans les délais à l’appréciation du comité de   lecteurs et à informer chaque auteur de la décision du jury
• offrir le dîner aux résidents, ainsi que l’hébergement
• mettre à disposition une bicyclette et une voiture
• bâtir un calendrier de rencontres, lectures, dédicaces ou ateliers d’écriture scolaires en commun accord avec le résident. Ce programme tient compte de la durée de la résidence, des aptitudes et des attentes de l’auteur
• faciliter la rencontre avec différents partenaires culturels de la région
• favoriser l’échange avec le public
• La rémunération, à hauteur 2000 euros mensuels, est versée par le CNL après validation du projet conjoint entre l’auteur et la Pensée sauvage.

IV. Engagements de l’auteur en résidence

• L’auteur s’engage à honorer la convention qui le lie à la structure organisatrice selon la charte du CNL e matire de « crédit de résidence », à savoir principalement : honorer le calendrier de résidence au sein de la structure qui l’accueille et celui des actions publiques convenues avec celle-ci.
• Mentionner la structure d’accueil sur l’ouvrage éventuellement publié à l’issue de la résidence. (cf. convention type en annexe)

V. Comité de lecteurs

Le comité de lecteurs est composé de 5 membres. Il a pour mission de choisir, parmi les dossiers de candidatures, le projet le plus adaptés à la Pensée sauvage.
Chaque membre reçoit les lettres de motivation et un exemplaire du ou des ouvrage(s) publié(s) par les candidats.
Le comité se réunit ensuite pour débattre et délibérer.

Les membres du comité sont :

Olivier Dautrey, directeur artistique de la résidence

Pascal Didier, diffuseur d’éditeurs dans la région Est

Jean-Bernard Doumène, libraire à Nancy (l’Autre Rive)

Gaël Fromentin, directeur de la Bibliothèque Départementale de Prêt des Vosges

Sarah Polacci, conseillère littéraire

La Pensée Sauvage

La pensée sauvage est une association de droit français 1901. Fondée en 2006 par Olivier Dautrey (ancien pensionnaire de la Comédie française), elle a pour but l’accueil d’écrivains en résidence ainsi que la valorisation de la lecture et de l’écriture. Elle réunit des écrivains, des libraires, des bibliothécaires et autres acteurs culturels pour mettre en œuvre l’accueil, la création et l’enseignement d’activités littéraires, artistiques et artisanales en milieu rural, ainsi que la promotion de ce milieu.